ECOUTER, INFORMER, ASSOCIER LES CITOYENS : une exigence démocratique !

Publié le par Serge ODEYE

Depuis les élections, l'équipe municipale a décidé des travaux de différentes natures en engageant plusieurs millions d'euros : parking de Ty-Colo, nouvelle salle de sport, extension de l'espace culturel, musée et différents travaux de voiries.

Hormis les obligations légales, aucune consultation de la population renanaise n'a eu lieu pour discuter de ces aménagements. Prenons l’exemple de la salle de sports du futur collège. Si la nécessité d’une nouvelle salle est une évidence, une large consultation aurait permis d’améliorer le projet. L’emplacement et le coût (5 millions dont 3 restants à la charge de la commune) n’ont pas été discutés, même entre élus, au sein des commissions dont c’est pourtant le rôle. Malgré les propositions des parents d’élèves, des enseignants, des élus de la minorité du conseil municipal, la municipalité n'a pas revu son projet et n'a pas cherché à entamer un débat.

La légitimité que donne l'élection offre à la majorité le pouvoir de décider. Pour autant, celle-ci ne perdrait rien de son autorité en associant les élus, les associations, les habitants à la construction des projets qui, bien au contraire, seraient enrichis et mieux acceptés.

Oui à la démocratie participative !

Dans notre programme, nous proposions une démocratie dans laquelle les citoyens sont des acteurs permanents de la vie politique. « La création de conseils de quartier, composés de Renanaises et Renanais de tous âges et de tous milieux. Ils constitueront des relais entre la population et les élus. Une large réflexion sur les moyens de communication existants (revue locale, site internet de la mairie, panneaux d'information municipale...) sera lancée afin d'adapter les outils de communication aux besoins de tous. »

Aujourd'hui nous pensons qu'il est temps que les décisions soient prises différemment. Pour cela nous sommes convaincus qu'il est nécessaire de fonctionner de la façon suivante :

  1. Informer la population au début du projet, en utilisant des moyens de communications adaptés et de notre époque.
  2. Echanger et débattre afin de comprendre au mieux les besoins des habitants, afin d'écouter les avis différents et d'enrichir les projets.
  3. Et enfin : décider.

Le Nouvel Elan incarne cet idéal de démocratie participative. Il est engagé dans cette voie.

Comment ?

En vous informant avec ses lettres, site internet, page facebook ;

En vous consultant : réunions publiques, sondage, porte à porte ;

Et en portant votre voix dans les conseils municipaux.

 

page Facebook : NouvelElanSR2014

Abonnement à notre newsletter : (transmission de nos avis sur les décisions des conseils municipaux)

Actuellement sur notre page Facebook : un sondage sur la vidéo protection

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article