Tourisme : Pourquoi refuser l’évidence ?

Publié le par Serge ODEYE

La compétence tourisme va être transférée de la commune vers la communauté de communes en 2017 (loi NOTRe). Les animations communales, réalisées par les offices de tourisme, ne sont pas concernées.

La promotion touristique du territoire "Iroise" est primordiale pour son développement économique ! Ne pas en avoir conscience est un manque d’ambition pour notre ville.

Pourtant à plusieurs reprises, le maire, également vice-président de la communauté de communes (!), a contesté ce transfert. Il conclut souvent par une promesse : celle de se battre pour que nos animations soient sauvées et éviter la « fuite » des bénévoles.

Pourtant la simple création d’un comité des fêtes comme nous le proposions dans notre programme répondrait à ce besoin. Inutile d’inventer une difficulté là où il n’y en a pas.

Pour une promotion touristique de pointe !

Si notre commune ne manque pas de charme, elle n'a pas le caractère de "commune touristique" ! Nous ne pouvons ignorer que les touristes passent une journée à Saint-Renan, pas beaucoup plus : il est fréquent par exemple que le camping soit rempli à 10% de ses capacités en plein été.

Cette situation est confirmée par le pays de Brest dans son schéma de cohérence territoriale où la commune ne fait pas partie de la zone touristique : elle est définie comme un pôle de vie structurant (par ses équipements et son emplacement).

Ce qui attire les touristes c'est la destination "pays d'Iroise" dont notre commune est incontestablement l'un des poumons économiques et sa porte d'entrée principale. C’est cet atout là que la commune doit jouer et elle n'en a pas d'autre : promouvoir ses commerces, son marché, sa situation centrale pour visiter le territoire et un cadre agréable et verdoyant.

Dès lors, la promotion de notre territoire "Iroise" doit se faire au niveau le plus pertinent, la communauté de communes avec tous ses atouts : la frange littorale exceptionnelle, ses communes touristiques et typiques, le parc marin d'Iroise, son superbe parc d'attractions, son marché hebdomadaire, sa proximité avec Brest et Océanopolis...

C'est par cette démarche que notre commune attirera des touristes dans son centre pour maintenir nos commerces, créer une réelle dynamique et remplir nos hébergements touristiques. Nous sommes donc convaincus de l’intérêt évident du transfert de la compétence "tourisme" à la CCPI qui parlera alors d'une seule voix dans tous les salons professionnels, auprès des opérateurs touristiques et permettra d’atteindre une clientèle cible définie préalablement.

Le terme clientèle est important car le tourisme est principalement du commerce : il s'agit de vendre notre territoire comme attrayant !

Nous proposons d’inscrire les animations de Saint-Renan dans la programmation touristique du pays d'Iroise pour le développement économique de tout le territoire et donc celui de Saint-Renan.

Nous appelons donc vivement la CCPI y compris son vice-président à travailler au développement d'une politique touristique ambitieuse primordiale pour le développement de notre territoire.

Publié dans tourisme

Commenter cet article